Lun. Juin 14th, 2021

Avec 15 ouvriers agricoles tués et 20 blessés : Sidi Bouzid : l’accident de trop…

L’accident de la route ayant causé la mort de 15 ouvriers et ouvrières agricoles et a fait 20 blessés est un accident de trop. La région de Sidi Bouzid souffre d’une infrastructure laissant à désirer, avec, surtout, le transport des travailleurs agricoles qui se fait avec les moyens de bord… ce qui fait de lui un accident de trop.

Plusieurs représentants d’associations, d’organisations et de la société civile à Sidi Bouzid ont revendiqué, dimanche, l’encadrement et le dédommagement financier et moral des familles des victimes de l’accident survenu, samedi, dans la localité de Blahdia- délégation Sebbala (Sidi Bouzid).

Une collision entre un camion transportant des ouvriers agricoles et un autre de transport de volailles avait survenue dans la localité de Charaa dans la délégation de Sebbala, faisant 12 morts et 20 blessés.

Les protestataires, qui se sont rassemblés à la place Bouazizi, en solidarité avec les familles des victimes, avant d’engager une marche dans la rue principale de la ville, ont appelé aussi à définir une solution au problème de transport des ouvrières vers les fermes agricoles.

« Les autorités locales et régionales doivent œuvrer à améliorer les conditions de vie des citoyens, dans ces régions montagneuses, notamment les femmes rurales qui travaillent dans le secteur agricole « , a déclaré l’activiste de la société civile, AttiyaAthmouni, dans une déclaration au correspondant de la TAP, soulignant l’impératif de leurs offrir des conditions de transport et de déplacement sécurisés.

Les protestataires ont scandé des slogans, appelant à la démission du gouvernement, à l’ouverture d’une enquête approfondie sur les circonstances de l’accident, et à l’impulsion du développement et de l’emploi dans les régions intérieures du pays.

Par ailleurs, un accident similaire a failli faire un autre drame à Kasserine. Quinze travailleurs agricoles, hommes et femmes, ont été blessés lorsque le véhicule Isuzu qui les transportait s’est renversé samedi soir sur la route reliant les délégations de Foussana et Boumerdes (gouvernorat de Kasserine), selon une source sécuritaire.

Le directeur régional de la santé à Kasserine, AbdelghaniChaabani, a indiqué que l’hôpital régional avait reçu samedi soir 7 blessés dans l’accident de dérapage du véhicule qui transportait 17 personnes (11 hommes et 6 femmes) travaillant dans le secteur agricole (récolte du romarin).

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *