ven. Sep 18th, 2020

Avec un CA en hausse de 18 % SOMOCER et sa filiale SOTEMAIL en verve malgré la conjoncture

Le bénéfice net provisoire du GroupeSOMOCER a atteint, au cours de l’année 2018, 4,4 MD, alors que celui de SOTEMAIL a été 6 fois plus supérieur au résultat réalisé en 2017, soit un excédent de 2,100 MD contre 0,395 MD en 2017, et un déficit de 7,290 MD en 2016, a rappelé le directeur central des participations et des investissements Nabil Douihech.

Ces réalisations ont été enregistrées dans une conjoncture ayant un impact direct sur le secteur, dont la dévaluation du dinar durant la période 2016-2018, avec près de 58% par rapport à l’euro, et 54% par rapport au dollar, la flambée des prix de l’énergie, soit une hausse de 48% par rapport à 2016, ainsi qu’une épargne domestique brute inférieure à 10%, a-t-il dit.

Le chiffre d’affaires de SOMOCER, opérateur économique dans la production et la commercialisation de carreaux en céramique pour le revêtement mural et de sol, a augmenté de 18% au cours du premier trimestre 2019, pour s’établir à 22,2 Millions de dinars (MD), selon le directeur général adjoint de ce groupe Walid Zayen.

» Cette performance a concerné également, la filiale SOTEMAIL, dont les ventes ont augmenté de 36%, pour atteindre 14,5 MD », a ajouté le responsable qui intervenait mardi, lors d’une communication financière consacrée à la présentation des réalisations de ces deux sociétés.

Les priorités de SOMOCER ainsi que sa filiale SOTEMAIL portent principalement, sur la consolidation de leurs positionnements sur le marché local et le développement de leurs exportations, outre l’optimisation de la consommation énergétique, a expliqué le responsable.

Ainsi, la compagnie SOMOCER a réalisé au cours des trois premiers mois de l’exercice 2019, une hausse de 13% de son CA local, pour atteindre 19,2 MD. Idem, pour SOTEMAIL dont le CA local a enregistré une hausse de 27% pour atteindre une somme de 13,2 MD.

S’agissant du chiffre d’affaires des activités d’export, la société SOMOCER a réalisé, au cours du premier trimestre 2019, des ventes à l’extérieur de 3 MD, en hausse de 60% par rapport à la même période de l’année dernièmmre. SOTEMAIL a vu son chiffre d’affaires à l’export augmenter de 370%, soit l’équivalent de 1,3 MD.

D’après Zayen, le groupe SOMOCER opère sur les marchés libyen et algérien qui sont actuellement fermés, ainsi que sur les marchés des pays du golfe, de Liban et de la Syrie, un pays en cours de reconstruction.

Par ailleurs, SOMOCER et SOTEMAIL sont les deux premières sociétés en Afrique à obtenir la certification QB UPEC, une certification qualité pour le bâtiment reconnue à l’échelle internationale, ce qui est de nature à leur faciliter l’accès au marché européen et la conquête d’autres marchés, le directeur général adjoint du Groupe .

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *