Jeu. Mai 6th, 2021

Le sommet mondial de la Jeunesse appelle les Etats à investir en priorité dans les TIC

Sans titre

(Agence Ecofin) – Le sommet mondial de la Jeunesse BYND2015 s’est tenu du 9 au 11 septembre 2013 à San José, au Costa Rica. Au terme de cette rencontre, les jeunes participants de toutes nationalités ont remis à Laura Chinchilla, la présidente de la République du Costa Rica, la « déclaration de la jeunesse du sommet BYND2015 ». Le document qui sera lu à l’Assemblée générale des Nations Unies lors de l’élaboration du futur programme pour le développement durable après 2015, interpelle les Etats sur les TIC, avec leur fort potentiel, comme priorité de développement après 2015.

Pour la jeunesse, « les gouvernements doivent tirer parti des TIC pour adopter des structures de gouvernance plus souples, plus dynamiques et qui touchent davantage de personnes avec plus facilité. De cette manière, les populations pourront aisément accéder aux informations, à la formation, la santé, la finance, l’agriculture etc. Dans un monde qui a fait son entrée dans l’économie numérique, les pays devront aussi se tourner vers l’innovation ».

Aujourd’hui, les TIC permettent de susciter un engagement constructif commun au-delà des frontières nationales et des barrières culturelles. La jeunesse demande aux dirigeants d’ « être plus malins et d’embrasser le futur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *