Lun. Juin 14th, 2021

Démarrage des épreuves de la session 2015/2016: Près de 60% des candidats au baccalauréat sont des filles

48_bac-ph-souhil_2604907

// Le dernier round avant des vacances prolongées

 

Les épreuves de la session du baccalauréat, pour l’année scolaire 2015/2016 démarrent, aujourd’hui, mercredi 1er juin, après des préparatifs rigoureux pour éviter toute défaillance ou possibilité de fraude, alors que la session de contrôle est fixée pour le 21 du même mois.

A cet effet, le ministre de l’Education, Neji Jalloul, a annoncé, , lors d’une conférence de presse, qu’un total de 135.613 candidats sont inscrits au concours du Bac 2016 dont 109.987 dans le public, 19.443 dans le privé et 6.183 candidats libres, ajoutant que 50 candidats bénéficieront du système Braille, 52 autres auront droit à des sujets transcrits en gros caractères, 29 à la traduction des épreuves de philosophie, de français et d’histoire et géographie, alors que 162 candidats handicapés bénéficieront d’un tiers de temps de plus que les autres candidats.

Le ministre de l’Education a ajouté que 10 détenus passeront leur bac dans les prisons de Manouba, Mornaguia, Kasserine, Sfax, le Kef, et Kairouan et 1 dans une clinique privée.

Le nombre des candidates a atteint, cette année, 80.000, contre 55.000 garçons, et ce phénomène sociologique est de plus en plus perceptible, cette année, en Tunisie, surtout que les taux d’échec scolaire sont plus nombreux dans la gente masculine à tous les niveaux de l’enseignement.

«Ceci prouve que les filles sont plus portées sur l’enseignement et sur la réussite», a commenté le ministre, et ce taux se reflète, aussi, à l’université où les filles sont plus nombreuses que les garçons et plus nombreuses encore à terminer leurs études supérieures.

Afin que l’examen se déroule dans les meilleures conditions, les épreuves ont été transportées, sous haute sécurité, depuis dimanche dernier, dans les centres d’examen, alors que les appareils de contrôle des directions générales des examens seront connectés directement à la salle d’opération du ministère de l’Intérieur.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *