Mer. Mai 18th, 2022

MIQYES : uniquement 39,2% des décideurs considèrent que la structure de leurs entreprises est saine

Spread the love

La Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT) a annoncé, aujourd’hui 18 novembre, les résultats de la cinquième édition du Baromètre de la santé de la PME (MIQYES). La présentation s’est tenue dans un hôtel de la place à Tunis.

Le baromètre a ciblé les décideurs au sein des PME  (directeurs généraux, DAF, gérants et autres). Pour mener l’enquête, l’étude a ciblé un échantillon de 527 PMEs dans les 24 gouvernorats de Tunisie. Les questionnaires ont été administrés par téléphone. Intitulé Spécial Covid-19, un an après, le baromètre a sondé, entre autres, les répercussions de la pandémie sur les PME.

En effet, 29,7% des interrogés affirment que leurs entreprises sont fortement sous-capitalisées et nécessitent une restructuration financières. 25,9% affirment que leurs entreprises sont sous capitalisées contre 39,2% qui affirment que leurs entreprises disposent de structures financières saines.

82,1% des interrogés affirment qu’ils n’ont pas exploité des crédits de gestion en 2020. 14,4% des interrogés expliquent cela par le fait qu’ils ne répondent pas aux conditions nécessaires. Tandis que 7,8% ont vu leurs demandes rejetées par la banque ou ont présenté des demandes et n’ont pas encore bénéficié.

Par ailleurs, 71,8% des interrogés affirment qu’ils n’ont pas bénéficié d’une augmentation de l’autorisation de découvert bancaire suite à la situation liée à la Covid-19 en 2020 contre 72,9% en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

%d bloggers like this: