Lun. Juin 14th, 2021

Ben Alaya: « La Tunisie est dans une situation grave qui nécessite un niveau d’alerte élevé »

Dans une déclaration ce mardi 4 mai 2021 sur Shems FM, la directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes et porte-parole du ministère de la Santé, Nissaf Ben Alaya, estime que le pays est dans une situation très grave qui nécessite un niveau élevé d’alerte.

« Le taux de cas positifs est situé entre 25% et 30% en Tunisie, ce qui est énorme, tandis que le taux de contagion reste très élevé, c’est le cas également pour le nombre de morts », lance-t-elle.

Concernant la présence des variants en Tunisie, Ben Alaya estime que c’est le variant britannique qui prend le dessus sur les autres qui n’ont pour l’instant pas été observés dans nos murs.

« La troisième vague que nous connaissons est liée au variant britannique et sa dangerosité exige un effort commun et une responsabilité commune », ajoute-t-elle. Pour Nissaf, il n’y a pas de recette miracle, il s’agit juste de respecter les mesures sanitaires. Et pour l’aid, cette année nous serons, comme l’année dernière dans un contexte exceptionnel qui exigera des mesures exceptionnelles ».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *