Dim. Mai 9th, 2021

OCT : Nouvelles décisions de mise à niveau et de restructuration

Le ministre du Commerce, Mohamed Boussaid, s’est réuni avec les cadres de l’OCT et des membres des commissions des achats et des marchés publics lors d’une séance de travail dédiée à l’avancement du dossier de la mise à niveau et de la restructuration des entreprises relevant du ministère du Commerce et de développement des exportations, notamment, l’Office du commerce de Tunisie (OCT).

Selon un communiqué publié par le ministère, la séance a abouti aux décisions suivantes:

En premier lieu, la désignation d’un bureau d’études spécialisé pour effectuer un audit complet et approfondi. L’audit portera sur les procédures approuvées au cours des différentes étapes d’approvisionnement, du transport et du stockage, de sous-traitance et de commercialisation à l’OCT. L’audit a pour objectifs de détecter les points faibles. Il permettra de proposer des mesures à même d’améliorer le rendement et les services de l’OCT.

En deuxième lieu, l’adoption d’un programme d’investissement. Le ministère l’inclura dans le budget de l’OCT pour l’année 2022. Le ministère consacrera ce programme à la mise à niveau et à la modernisation de tous les centres de stockage et de conditionnement de l’office. Le programme lancera également un processus permettant l’adoption des normes internationales. Ce processus s’appuiera sur les résultats de l’audit.

En troisième lieu, le lancement des démarches permettant à l’OCT d’obtenir les accréditations nécessaires au développement de son domaine d’activité. Ces accréditations porteront sur la qualité ainsi que la matière de méthodes de gestion. Cette démarche vise à garantir le respect des procédures liées aux marchés publics. Elle inclut également une approche portant sur les règles sanitaires et de sécurité du consommateur. L’obtention d’accréditation englobera toutes les étapes durant lesquelles l’OCT intervient. (les analyses réalisées dans le pays d’origine et à l’arrivée des marchandises, la gestion des quantités non conformes ou qui objets de désaccord avec le fournisseur, ainsi que les techniques d’échantillonnage).

En quatrième lieu, le développement de la politique de communication de l’office.

En dernier lieu, l’augmentation du niveau d’efficacité des services et logistiques de l’OCT. Cette décision implique aussi une augmentation de la coordination avec les services du ministère du Transport et de la Logistique. Ceci permettra d’accélérer les délais de sortie des marchandises. Il assurera également la fluidité du processus de déchargement et de transport vers les silos de l’OCT pour tous les produits (sucre, riz, café, thé),

Par ailleurs, une séance de travail ministérielle examinera le dossier de mise à niveau et de restructuration de l’OCT. Cette séance se consacrera à l’adoption de solutions structurelles au profit de l’OCT.

Ces solutions devraient permettre à l’OCT de se préparer à adopter de nouvelles orientations en matière d’expositions, de grands projets structurés pour la mise à niveau des circuits de distribution, de zones logistiques et de commerce libres …), et de se positionner en tant qu’un holding.

 

Avec TAP

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *