Mar. Avr 20th, 2021

INS : baisse des chiffres d’affaires de 85,9% des entreprises

Dans le cadre de l’étude « Impact de la crise COVID-19 sur le secteur privé », l’Institut National de la Statistique (INS) a présenté un état des lieux des entreprises du secteur privé.

Selon l’INS, la crise résultant de la pandémie a eu un impact significatif sur les revenus des entreprises.

En effet, questionnés durant le mois de novembre, 85,9% des participants à l’enquête ont affirmé la baisse de leurs chiffres d’affaires par rapport à l’année précédente. Ce taux était de 82,3% pour le mois de juillet et de 88,8% pour le mois d’avril.

Par ailleurs, les entreprises du secteur privé ont dû effectuer des ajustements de leurs effectifs. Le même rapport précise que 25,9% des entreprises ont procédé à des licenciements à cause de la pandémie.

Dans son rapport, l’INS a expliqué que 92,6% des entreprises des services d’hébergement, de restauration et des cafés ont témoigné d’une baisse de leurs revenus. En contrepartie,  l’étude montre une augmentation du chiffre d’affaires pour 12,2% des entreprises du secteur des industries chimiques et pharmaceutiques.

Pour ce qui est des micro-entreprises et des PME, l’INS a déclaré qu’elles représentent la partie la plus touchée par la crise du Coronavirus. Elles ont enregistré une baisse respective de 86,1% et de 81,3% de leurs chiffres d’affaires contre 63,8% pour les grandes entreprises.

D’autre part, les entreprises exportatrices sont moins nombreuses à déclarer une baisse de leurs chiffres d’affaires. L’INS a cité une régression de 93,2% des revenus pour le mois d’avril contre 77,7% en novembre.

Enfin, le rapport a noté qu’en novembre 2020, 5,6% des jeunes entreprises ont augmenté leurs chiffres d’affaires, contre 2% en avril et 4,3% en juillet.

A noter que l’’INS a réalisé cette enquête en collaboration avec la Société Financière Internationale (IFC). L’enquête s’est déroulée par téléphone auprès de 2 500 entreprises représentatives du secteur privé formel.

  • leconomistemaghrebin

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *