Sam. Jan 16th, 2021

ENFANTS DONT PAS UN SEUL NE RIT

ENFANTS DONT PAS UN SEUL NE RIT

Qu’est-il arrivé à ces enfants dont pas un ne rit?

Ces pauvres âmes innocentes que la fièvre maigrit.

Ils travaillent d’arrache-pied, ne s’octroyant aucun répit.

Je m’arrêtai stupéfait, pétrifié par ce que je vis.

Des visages mornes ne manifestant aucun signe de vie.

Désespérés par leurs rêves meurtris.

Meurtris par des monstres qui, d’eux, tirent profit.

Dépourvus de scrupules, ils les commandent selon leurs envies.

Ne pouvant protester, les misérables ne peuvent leur opposer de défis.

De loin, j’aperçus un enfant d’un balai, muni.

Gémissant in petto, il ne pouvait pousser de cris, sous peine d’être puni.

Ou pour avoir osé donner son avis.

Dans ses yeux éteints se lisait l’agonie.

Celle d’un enfant auquel personne ne compatit.

Contraint à s’adonner à ces activités, il gémit, ne profitant ni du couvert ni du gît.

Ses lèvres gercées s’animait difficilement, sans nul doute à cause d’une maladie.

Son visage pâle, ses paupières closes à semi,

Laissaient entrevoir leur personnalité anéantie.

MAIS QUEL DELIT ONT-ILS COMMIS POUR MERITER CECI ?

Leith Kochbati

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *