sam. Sep 19th, 2020

STB Bank : Les crédits nets à la clientèle en hausse de 17,35% au 1er semestre 2020

Les indicateurs d’activité et de performance de la Société tunisienne de banque (STB Bank) à la fin juin 2020 font ressortir, notamment, un produit net bancaire 272,9 millions de dinars tunisiens (MDT), en baisse de 7,6 MDT ou – 2,7% comparativement à fin juin 2019.

Autres indicateurs, les dépôts de la clientèle ont enregistré une progression de 1.131,5 MDT ou +17,01 % en juin 2020, par rapport à juin 2019, se détaillant comme suit : dépôts à vue (+ 253,7 MDT ou 9.82% pour s’établir à 2.838 MDT et représenter 36,5% de l’ensemble des dépôts à fin juin 2020 contre 2.584,3 MDT à fin juin 2019; dépôts d’épargne, soit + 309,8 MDT ou 10,92%, pour atteindre 3.145,8 MDT ou une part de 40,4% contre 2.836 MDT une année auparavant) ; dépôts à terme (+554,5 MDT ou 53,64 % qui se sont établis à 1.588,2 MDT et ont représenté une part de 20,4 % à fin juin 2020 contre 1.033,7 MDT en juin 2019).

Par ailleurs, les ressources d’emprunt se sont élevées à 342,7 MDT à fin juin 2020, en progression de 85,2 MDT ou 33,09% par rapport à leur niveau à fin juin 2019 (257,5 MDT). Ces ressources se répartissent entre emprunts obligataires et privés (+70,7 MDT ou 49,12%) et ressources spéciales (+14,5 MT ou 12,77%)

Les crédits nets à la clientèle (hors la dotation aux provisions relative au deuxième trimestre 2020) ont progressé de 1.260,1 MDT ou 17,35% pour s’établir à 8.521,3 MDT au terme du premier semestre 2020 contre 7.261,2 MDT une année auparavant.

Le portefeuille titres commercial a atteint un encours de 445,1 MDT, soit un accroissement de 110,3 MDTou 32,96 % par rapport à son niveau enregistré à fin juin 2019 (334,8 MDT).

Le portefeuille titres d’investissement a enregistré une hausse de 52,9 MDT ou 4,85% pour s’établir à 1.142,3 MDT à fin juin 2020.

Le produit net bancaire s’est replié de 7,6 MDT ou 2,7% comparativement à fin juin 2019 pour se situer à 272,9 MDT. Cette situation résulte de l’effet de la hausse des produits d’exploitation bancaire (+13,2 MDT ou 2,67 %) pour s’établir à 509,7 MDT à fin juin 2020; la hausse des charges d’exploitation bancaire (+20,8 MDT ou 9,65%) lesquelles se sont établies à 236,8 MDT à fin juin 2020 contre 216 MDT au terme du premier semestre 2019.

Enfin, les charges opératoires ont augmenté de 10,2 MDT ou 9,26% et se sont établies à 119,9 MDT à fin juin 2020; et le coefficient d’exploitation s’est situé à 43,9 % au terme du premier semestre 2020 contre 39,1% une année auparavant.

Source : communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *