ven. Sep 18th, 2020

Assemblée générale évaluative du CNOT : Bilan d’une année sportive et olympique particulière

Le Comité National Olympique Tunisien (CNOT) a tenu, lundi après-midi, son assemblée générale évaluative qui s’est déroulée en présence de la ministre de la jeunesse et du sport par intérim, Asma Shiri et des représentants des fédérations sportives.

Toute la famille du judo tunisien était, également, présente à cette occasion, où un vibrant hommage a été rendu au feu Abdelmajid Senoussi, champion d’Afrique de Judo et, par la suite, entraîneur de l’équipe nationale et directeur technique au sein de la Fédération Tunisienne du Judo, décédé lundi dernier.

Les différentes activités organisées par le CNOT au cours de l’année écoulée, marquée notamment par une pandémie mondiale liée au Coronavirus et une suspension totale de toutes les compétitions et activités sportives depuis le mois de mars, ont été au centre de cette séance évaluative.

Eu égard à ces circonstances particulières, le CNOT a consenti une grande partie de ses moyens et de son temps à la contribution aux efforts nationaux de lutte contre le coronavirus, à travers notamment, la mobilisation de 50 mille dinars au profit du fonds 1818.

En marge de la célébration de la journée olympique, le comité tunisien avait, également, pris l’initiative de signer une convention de partenariat tripartite avec le ministère de la jeunesse et du sport et l’organisation mondiale de la santé pour coordonner les efforts de promotion de sport et de l’activité physique au service de la santé et du bien-être des tunisiens.

Les jeux olympiques de Tokyo 2020 ayant été reportés, le comité olympique tunisien a décider d’allouer la somme de 150 mille dinars pour appuyer les athlètes tunisiens qualifiés ainsi que leurs préparateurs et entraineurs.

Tous ces efforts ont valu au CNOT et à la Tunisie une reconnaissance particulière que le président du CIO, Thomas Bach, a exprimée dans un message adressé audit comité à l’occasion de la journée olympique.

Dans son allocution à l’ouverture de l’assemblée, le président du comité national olympique, Mehrez Boussayane, a souligné l’importance du sport et de l’esprit olympique dans la résolution de la crise actuelle que traverse le pays.

« La situation est critique et la scène semble douloureuse. Une question s’impose: Aurions-nous pu éviter d’arriver à une telle situation si le sport et l’esprit olympique avaient eu la place qu’ils méritaient dans la politique de l’Etat? », s’est-il interrogé.

Boussayane appelle à la mise en place d’une vision stratégique et globale du sport comme condition sine qua non au développement.

Il exhorte, en outre, les pouvoirs -législatif et exécutif- à s’inspirer des résultats des actions communes entre l’organisation des nations unies et le comité international olympique visant à faire du sport un levier au développement et la promotion de la paix.

De son côté, la ministre de la jeunesse et du sport par intérim, Asma Shiri a profité de l’occasion pour réitéré l’engagement de son département auprès de tous les intervenants dans le domaine du sport, notamment, les fédérations et les clubs, ainsi que les structures telles le CNOT.

Shiri s’est, également, engagée à œuvrer pour l’élaboration de la vision globale escomptée dans le domaine du sport selon une approche participative impliquant tous les intervenants.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *