Jeu. Nov 26th, 2020

Jazz à Carthage, Episode 15 Un Printemps sans fin !

Cette année du 2 au 11 avril 2020 JAZZ à Carthage fêtera ses 15 ans et continue comme depuis 2005 à cultiver ses différences et proposer outre les concerts exceptionnels des pointures mondiales, des jeunes talents à découvrir, des concerts de rues offerts à tous, des univers nouveaux, des sons inédits

Jazz à Carthage, 15 printemps à peine, 15 printemps déjà ! Le Pavillon des Baies à Gammarth, abritera la main stage, salle Versailles et accueillera l’essentiel du programme.

Ce cadre prestigieux, à l’acoustique parfaite, verra défiler des artistes d’exception pour ce quinzième épisode: Yoyo Ma et son divin Bach Project,Kaz Hawkins phénix incarnée du Jazz, l’éternelle Tanita Tikaram et son Twist sobre et mélancolique, l ‘envoutante ALA.Ni, Catherine Russell, la diva du vocal jazz, l’exceptionnel Roberto Fonseca pour le jazz cubain, le mystérieux Kadebostany et sa Pop électro jazzy et survitaminée, sans oublier le magicien, virtuose éternel, Ibrahim Maalouf, enchanteur, au-delà de tout…

Une présence féminine engagée qui s’affirme depuis l’affiche de Jazz à Carthage et jusque dans toute la programmation avec notamment Macadi Nahas, Noura Abu Taleb, Soukaina Fahsi, Madison Mac Ferrin, et la désormais amie chère au festival : Akua Naru. Le très attendu Popa Chubby et son incomparable blues, mais également notre Hassen Doss national assureront le show au Pavillon.

Le palais Ennejma Ezzahra, accueillera deux concerts exceptionnels deux voyages entre Ethno Jazz, musique mystique et chants ancestraux. L’Arménie à l’honneur pour un concert d’ouverture aussi exceptionnel que ce lieu mythique avec Karen Asatrian&Arménian Spirit et la voix unique de Rita Movsesian. Le projet Haoussa -African way of life de Mohammed Ben Slama et Gansan y réinventera le jazz aux couleurs de l‘Afrique dans un concert inédit.

Le Habibi, son cadre intimiste est festifs offrira la scène à deux artistes exceptionnels : le trio Max the Sax, et le bluesman Big Daddy Wilson et son Band, en plus des jam et des afters.

Mais qui dit jazz dit partage, et le Street Jazz donnera l’occasion au public de prendre part à la fête avec les concerts organisés à la Marsa Plage.

Identité affirmée et douceur adolescente :

Identité affirmée et douceur adolescente : Jazz à Carthage offre une programmation détonante, hybride et libre, comme le jazz. Une musique exigeante, accessible universelle, ouverte, un art qui unit dans la beauté et qui offre à aimer et comprendre le monde.

Comme un jeune virtuose à 15 ans, Jazz Festival poursuit son évolution à grands pas, tout en gardant son âme d’enfant ! Il vous ouvre les bras et les portes pour fêter avec lui.

Merci à ceux qui lui sont fidèles et aux précieux partenaires qui le soutiennent.

Place à la fête, bon festival

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *