mer. Août 5th, 2020

Selon Faycel Derbal: L’application des normes IFRS exige un nouveau texte de loi

Dans une interview accordé à la chaine TV « Tunisna » au cours de l’émission « L’Expert » , Faycel  Derbal a jugé que la conjoncture ne se prête pas actuellement à l’application des normes IFRS.

Même s’il était un fervent défenseur de la transparence et de la conformité des communications financières aux normes internationales, il a insisté sur le fait que, malheureusement, depuis une décennie nous n’avons pu suivre l’évolution de ces normes comme c’était le cas lors de la première décennie de ce millénaire. Les choses ont évolué à l’international et malheureusement nous vivons une stagnation à tous les niveaux en Tunisie.

Les banques publiques seraient les premières victimes de l’application de ces normes où il faudrait tout revoir : créances, contrats de bails, réserves…

Juridiquement, rien ne nous oblige à l’application de ces normes. Il s’agit tout simplement d’une décision du Conseil supérieur de la comptabilité qui n’a pas la force de loi.

Le système des entreprises est régi par la loi 96/112 avec les décrets d’application et l’application des normes IFRS exige un nouveau texte de loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *