Dim. Mai 9th, 2021

Une nouvelle approche…Une nouvelle dynamique…Le courage de la «  Rupture »

Une nouvelle approche…Une nouvelle dynamique…Le courage de la «  Rupture »

L’événement n’aurait peut être pas surpris les observateurs du secteur financier si c’était une banque privée qui annonçait une innovation en matière de digitalisation. Mais quand une banque publique le fait et de surcroit en pleine restructuration c’est un vrai exploit.
Le lundi 16 décembre restera gravé dans la mémoire des opérateurs économiques. L’événement est de taille plus jamais d’ambiguité et plus jamais de retard, plus jamais laxisme.
Désormais, la STB rentre dans le monde de la digitalisation par la grande porte.

Une cérémonie a été organisée sous la présidence des messieurs le ministre des Finances et de la coopération internationale et le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie.
Monsieur Lotfi Dabbabi dans son discours introductif a déclaré : «  Nous avons relevé le mot « rupture », le mot clef qui a su transformer une banque presque archaïque, en une locomotive du secteur » . A rappeler que la rupture était le mot d’ordre des chefs d’entreprises deux ans auparavant au cours des 33ème journées de l’entreprise organisées par l’Institut arabe des chefs d’entreprises qui malheureusement n’a trouvé que des oreilles sourdes.
Le ministre Ridha Chalghoum n’a pas caché sa satisfaction de voir les choses évoluer rapidement et que les responsables des banques Tunisiennes n’ont plus les mains ligotées pour agir et prendre des initiations.
Ceci est le fruit de la souplesse apportée par la nouvelle règlementation des banques publiques qui permettra de rattraper certainement un temps précieux.

Quant au process SWIFT gpi , Il s’agit d’un nouveau service global payment initiative (gpi), disponible depuis Janvier 2017.
Les institutions ABN Amro, Bank of China, BBVA, Citi, Danske Bank, DBS Bank, Industrial et Commercial Bank of China, ING Bank, Intesa Sanpaolo, Nordea Bank, Standard Chartered Bank et UniCredit utilisent désormais le SWIFT gpi, échangeant des paiements gpi à travers plus de 60 pays.
De nombreuses banques les ont  rejoint dans les mois qui suivent .
Le swift gpi améliore l’expérience des paiements transfrontaliers pour les trésoriers d’entreprise
Cela dote  la capacité de SWIFT et de l’industrie financière à collaborer, innover et introduire de manière rapide de nouvelles solutions
SWIFT gpi permet aux banques d’offrir aux entreprises un service de paiements transfrontaliers plus rapide, plus transparent et traçable. Le gpi Tracker, nouvel outil innovant, permet aux banques de fournir aux trésoriers d’entreprise une vue en temps réel et de bout en bout du statut de leurs paiements, y compris des confirmations lorsque les paiements ont été crédités sur le compte des bénéficiaires. Les trésoriers ont maintenant la certitude que les informations relatives aux paiements, telles que la référence de la facture, sont transférées en l’état au bénéficiaire. SWIFT va aussi lancer le gpi Observer, un outil d’assurance de qualité qui veille à l’application des nouvelles règles de service par les banques gpi.
Dans un pays comme la Tunisie en Quête de transparence et une meilleure maitrise de nos échanges internationaux il est grand temps de rattraper le temps perdu et que nos banques adhèrent à cette innovation.

Bien sur, ce n’était pas la seule nouveauté.
Bien d’autres produits et services digitalisés et fruits du travail d’une équipe de jeunes compétences formés et encadrés par la direction de la banque.
BHA

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *