Mer. Mai 18th, 2022

Entreprises économiques : La recherche scientifique parent pauvre des activités

Spread the love

Les participants à la 7ème Conférence Internationale de la Finance ont appelé, samedi à Monastir, les entreprises économiques à financer la recherche scientifique dans les domaines qui les intéressent, a souligné Houcem Bouzgarrou, membre du comité d’organisation et professeur de finances à l’université de Sousse. Ils ont aussi souligné, à la clôture de cette rencontre, la nécessité d’appuyer la recherche scientifique pour promouvoir la qualité et multiplier le nombre de publications scientifiques afin d’améliorer le classement des universités tunisiennes, a-t-il ajouté dans une déclaration à l’agence TAP. Organisée pendant trois jours à l’initiative de l’association tunisienne des études en finances, la conférence a enregistré la participation de spécialistes de Tunisie, du Canada, de France, des Etats Unis, de Hollande, de Suisse, d’Espagne, de la Grande Bretagne, d’Allemagne et du Maroc. Au programme de la conférence, 74 interventions orales et 41 fiches scientifiques sur les nouveautés dans la finance des entreprises, l’audit, le marché financier, les risques, l’accompagnement des startups, les normes internationales et la réalisation des rapports financiers. Une quinzaine de workshops ont aussi été organisés sur la finance des entreprises, la gouvernance et l’investissement bancaire et énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

%d bloggers like this: