Une grande militante nous quitte : Lina Ben M’henni s’éteint à l’âge de 36 ans

La blogueuse et défenseure des droits humains Lina Ben M’henni, est décédée, ce lundi, à l’âge de 36 ans, des suites d’une maladie chronique.

La défunte travaillait à l’Université de Tunis en tant qu’assistante en langue anglaise.

Aux commandes de son blog « Tunisian Girl », de notoriété internationale, la jeune Lina Ben M’henni est connue pour son opposition au régime de Ben Ali et son combat contre les abus de la dictature.

Lors de la révolution, la militante a été sur tous les fronts et a contribué à la couverture médiatique des manifestations et des affrontements, notamment dans la délégation de Regueb, gouvernorat de Sidi Bouzid.

Elle a reçu à Bonn, le 12 avril 2011, le Prix du Meilleur Blog 2011 lors de la septième édition du grand concours international des blogs, les BOB’s, organisé par la radiotélévision allemande Deutsche Weil.

La très jeune militante publie en 2011, son premier ouvrage « Tunisian girl, blogueuse pour un printemps arabe ».

Lina Ben M’henni est née le 22 mai 1983. Elle est la fille du militant de Gauche Sadok Ben Mhenni, l’un des fondateurs de la section tunisienne d’Amnesty international.

Elle souffrait depuis longtemps d’une grave maladie qui avait nécessité une greffe de rein.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *