A la suite du décès d’une fillette : Une équipe médicale et paramédicale agressée à l’hôpital Mongi Slim

« Des membres de la famille d’une jeune fille âgée de 15 ans, décédée à l’hôpital Mongi slim à la Marsa ont agressé, dimanche matin, une équipe médicale et paramédicale de l’hôpital et détruit plusieurs équipements au service des urgences, provoquant un état de chao au sein de cet établissement », a indiqué le directeur général des structures de la santé publique, Mohamed Mokdad.

Il a précisé que l’autopsie du corps sera effectuée conformément aux procédures légales, sans donner de plus amples précisions.

« Une action en justice sera intentée contre ces individus pour agression contre le staff médical et destruction du matériel », a-t-il dit, relevant que le remplacement des équipements endommagés nécessite une longue période d’attente et aura des répercussions sur la qualité des soins à l’hôpital.

Le directeur général des structures de la santé a dénoncé ces actes de violence vu leur impact néfaste sur le service public, exprimant sa solidarité avec l’équipe médicale et paramédicale de l’hôpital, qui déploie des efforts considérables pour assurer la prise en charge médicale des citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *