Sa part sera de 0,14% : La Tunisie augmente sa participation au capital de la BID

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a adopté, jeudi, lors d’une séance plénière, le projet de loi N°47-2019, autorisant l’Etat à souscrire à la 5e augmentation du capital de la Banque Islamique de Développement (BID), sans discussion.

Cette augmentation intervient suite à la décision du Conseil des gouverneurs de la BID, prise lors de sa 88 assemblée, tenue en 2013.

Lors de cette assemblée, il a été décidé de procéder à une 4e augmentation du capital de la BID (de 12 à 18 milliards de dinars islamiques) puis à une 5e augmentation (de 30 à 100 milliards de dinars islamique et ce dans l’objectif de faire face à l’extension des activités de l’établissement.

La part que de la Tunisie détient dans le capital de la BID est estimée à 36,400 millions de dinars islamiques, soit 153 millions de dinars tunisiens. Sa souscription à l’augmentation du capitale de la banque portera sa part de 0, 07% à 0,14%.

La Tunisie est membre de cette institution financière internationale depuis août 1974.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *