Amélioration du taux de change : Réserves nettes en devises de 17, 4 MDT, soit 97 jours d’importation

Les réserves nettes en devises ont atteint 17,4 milliards de dinars, soit 97 jours d’importation au 29 août courant, contre 13,9 milliards de dinars (84 jours d’importation, à fin 2018), selon la Banque centrale de Tunisie (BCT).

Le conseil d’administration de la BCT a relevé lors de sa réunion périodique, tenue vendredi, une amélioration du taux de change du dinar par rapport aux principales devises, et particulièrement, l’euro et le dollar. Il a décidé de maintenir inchangé le taux d’intérêt directeur, de l’institut d’émission.Le CA de la BCT a jugé nécessaire de poursuivre le suivi rigoureux de l’évolution des indicateurs économiques, malgré les prémices d’une amélioration à laquelle a contribué la politique monétaire adoptée par la Banque.Au cours du 2ème trimestre 2019, le taux de croissance a atteint 1,2% en glissement annuel, contre 1,1% au 1ertrimestre, grâce à la récolte record de céréales et à la bonne saison touristique. Le conseil a estimé que le taux de croissance aurait pu atteindre un niveau supérieur, si le rendement du secteur industriel n’avait pas régressé, sous l’effet de la baisse de la production d’hydrocarbures, d’un côté et la faiblesse de la demande extérieure d’un autre côté.Il a aussi, souligné la régression du taux d’inflation à 6,5%, en glissement annuel au mois de juillet 2019, en raison essentiellement, de la décélération du rythme d’accroissement des prix des produits manufacturés et des services.Et de rappeler que « le rythme d’accroissement de l’inflation de base (hors produits encadrés et frais) a régressé, alors qu’il s’était stabilisé à des niveaux relativement élevés, au cours de derniers mois (7,3% contre 7,6% en juin 2019) « . » Le niveau de déficit courant a diminué à 5,7%, du PIB, au cours des 7 premiers mois de l’année courante, contre 6,1% au cours de la même période de l’année dernière et ce grâce à l’évolution des recettes touristiques et des revenus du travail « .

Partager c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares